Vivre selon notre tradition

Vivre selon notre tradition

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

Le désir de vivre selon notre propre tradition sera ressenti à l’avenir avec d’autant plus de force que s’aggravera le chaos du nihilisme. Pour se retrouver, l’âme européenne, si souvent tendue vers les conquêtes et l’infini, est vouée à faire retour sur elle-même par un effort d’introspection et de connaissance. Sa part grecque et apollinienne, si riche, offre un modèle de sagesse dans la finitude, dont l’absence sera toujours plus douloureuse. Mais cette douleur est nécessaire. Il faut passer par la nuit avant d’accéder à la lumière.
Pour les Européens, vivre selon leur tradition suppose d’abord un éveil de conscience, une soif de vraie spiritualité qui s’exerce par la réflexion personnelle au contact d’un pensée supérieure. Le niveau d’instruction n’est pas une barrière. « Savoir beaucoup de choses, disait Héraclite, n’instruit pas l’intelligence. » Et il ajoutait : « A tous les hommes il est accordé de se connaître eux-mêmes et de penser juste. » Encore faut-il s’exercer à la méditation.
Prendre des notes, lire, relire, apprendre, répéter quotidiennement quelques aphorismes d’un auteur associé à la tradition, voilà qui donne un appui. Homère ou Aristote, Marc Aurèle ou Epictète, Montaigne ou Nietzsche, Evola ou Jünger, bien d’autres encore, les poètes qui élèvent, les mémorialistes qui incitent à la distance. La seul règle est de choisir ce qui tire vers le haut en éprouvant du plaisir au texte.
Vivre selon la tradition, c’est se conformer à l’idéal qu’elle incarne, cultiver l’excellence par rapport à sa nature, retrouver ses racines, transmettre l’héritage, être solidaire des siens. Cela veut dire également chasser de soi le nihilisme, même si l’on sacrifie en apparence aux normes pratiques d’une société qui lui est asservie par le désir. Cela implique une certaine frugalité afin de se limiter pour se libérer des chaînes de la consommation. Cela signifie retrouver la perception poétique du sacré dans la nature, l’amour, la famille, le plaisir et l’action. Vivre selon la tradition signifie encore donner une forme à son existence en se prenant pour juge exigeant, le regard tourné vers la beauté réveillée de son cœur, plus que vers la laideur d’un monde en décomposition.

Extrait de Histoire et traditions des Européens
de Dominique Venner.

Voici l’explication de quelques mots :

Nihilisme : (du latin nihil, « rien ») . Il s’agit d’une opinion philosophique ou politique, d’après la quel l’existence humaine est ôté de tout sens, de tout but, toute vérité compréhensible ou toute valeur.

Introspection : C’est en psychologie , une méthode d’observation et d’analyse de soi, un bilan pour acquérir une connaissance de soi.

0

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr