Identitaire Lyonnais qui es-tu?

Identitaire Lyonnais qui es-tu?

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

LLM : Peux-tu te présenter brièvement? Quel âge as-tu, quels sont tes centres d’intérêt, tes loisirs, tes études ou ta profession ?

Bonjour je m’appelle Romain j’ai 19ans je fais des études dans l’information. Je partage mon temps libre entre militantisme, sorties avec ma bande d’amis, l’informatique, et parfois Gerland. J’aime ma ville plus que tout. En sport je pratique la musculation, le ski, et la boxe avec les autres militants de Rebeyne!.

LLM : Quel était ton profil politique avant de rejoindre ce mouvement? As-tu des expériences militantes antécédentes?

J’ai toujours était passionné par la politique, ça remonte à mon enfance. Adolescent j’étais porté par des valeurs que l’on peut qualifier de centre droit. En 2002, j’ai même manifesté contre Le Pen. Comme tout le monde, sans réfléchir, sans savoir. Mais par là j’ai vite été confronté à la réalité de la diversité et au racisme anti-blanc, chose qui m’était inconnue auparavant. En quelques années j’avais changé d’opinion. Je me suis ensuite progressivement dirigé vers le FN. Après avoir milité brièvement pour eux j’ai été rapidement déçu.

LLM : Quelles sont les motivations essentielles qui t’ont poussé à rejoindre les Jeunes Identitaires Lyonnais ? Quand, Pourquoi et comment as-tu choisis ce mouvement?

Je recherchais un groupe solidaire, motivé, indépendant, jeune et militant et non une façade électorale qui méprise sa base. C’est donc logiquement que j’ai rejoint les Identitaires, en 2007. Petit à petit j’ai constaté qu’ils étaient les seuls à se bouger sur le terrain et à rester logique avec eux même. J’ai lentement abandonné la doctrine nationaliste archaïque pour une vision locale, nationale et européenne des choses, une vision bien plus en accord avec la réalité.
J’ai participé au camp identitaire en 2008 dans les monts du lyonnais et découvert un esprit unique auquel je me suis attaché.

LLM : Comment traduis-tu ton engagement militant au quotidien ? Quel sacrifice fais-tu? Penses-tu être un militant complet ? Qu’est ce qu’un militant complet selon toi? Comment vois tu ton avenir militant?

Je consacre à peu prés une heure par jour au militantisme. Ca a toujours été un plaisir et jamais une contrainte. J’ai appris sur les autres, sur la société, sur le monde, mais surtout sur moi-même. En arrivant je n’étais pas grand chose, pour ne pas dire rien. Mais l’engagement militant m’a fait grandir.
Je ne pense pas être un militant parfait, par exemple je ne lis pas assez, et je ne connais pas assez l’histoire de notre civilisation. Un militant complet est quelqu’un qui est à 100% physiquement et intellectuellement. C’est pas si facile que ça, on a chacun nos domaines de prédilections et nos compétences. Mais il faut toujours essayer de tendre vers l’excellence.
Mon avenir est ici, avec Rebeyne!. Il reste tellement à apprendre, à vivre, à construire !

LLM : Comment est vécu ton engagement dans ton entourage?

Mon engagement politique a été très mal vécu du côté de mon père. C’est son choix. Je n’ai jamais compris.
Ma mère n’est pas en accord avec mes idées mais elle ne me renie pas pour autant.
Mes amis proches sont en général assez d’accord avec mes opinions ça ne pose donc pas de problème.

LLM : Il y a t-il une citation ou un proverbe que tu affectionnes particulièrement ? Un livre ou un film qui ta marqué?

Histoire et Traditions des Européens de Venner est le livre qui m’a le plus marqué. Vous trouverez toutes les citations qu’il vous faut dans chacune de ses pages. Pour les films j’aime bien ceux de Frank Miller et Tarantino.

LLM: Quel conseil donnerais-tu aux jeunes qui hésitent a s’investir chez les Jeunes Identitaires Lyonnais ?

C’est une volonté personnelle forte, un désir de servir ses idées. Mais il faut aussi être prêt à faire des (petits) sacrifices, être prêt à apprendre, à lire, à changer, à prendre des coups, à prendre des risques, à prendre du temps. (Et encore tellement peu). Mais la satisfaction personnelle d’avoir fait avancer ses idées et ses valeurs est une récompense qui n’a pas de prix.
Ici pas de cartes de membre à l’année… seuls les plus motivés restent et deviennent des militants.
Alors je leur dirais rejoins-nous mais que si tu es prêt.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr