L’avis d’un pêcheur du dimanche

L’avis d’un pêcheur du dimanche

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

57% d’absentions, nouveau record établi. A partir de quel niveau considère-t-on qu’une élection est non représentative ? Si l’on regarde d’encore plus près, ce sont plus de 70% des 18-34 ans qui se sont abstenus ce dimanche contre seulement 42% des plus de 65 ans. Affolant. De la même façon, 70% et plus des ouvriers, classe populaires, artisans et petits commerçants ont préféré célébrer la fête des mères.

Des couches parmi lesquelles le vote patriotique et souverainiste arrivent d’habitude en tête. Dès lors il est compréhensible que le niveau des formations patriotiques soit au ras des pâquerettes. A Paris intra-Muros c’est même la débandade. 2.7% pour le front National juste derrière le NPA à 2.8%. Libertas et le MPF se contentant de 2.5%. Pendant ce même temps et au même endroit, les amis de Cohn-Bendit récoltent plus de 27.5% ( !!!) alors qu’ils émargent déjà à 16.3% sur l’ensemble de la France. En avant la bobocratie.

Le scrutin aura permis avant tout de montrer les qualités de gestion et de communication de l’UMP et de ses bataillons de communicants. Le parti a tout réussi. Il a lui-même crée, promu et maitrisé les adversaires qu’il souhaitait. Après avoir fait monter artificiellement Besancenot puis l’avoir détruit en fin de course, il a ressorti la carte Bayrou contre le PS pour enfin sortir son joker avec les écologistes. Cohn-Bendit étant certainement l’un des candidats le plus Sarkocompatible (François Bayrou a d’ailleurs relaté sans aucun effet les visites de Dany Cohn-Bendit à l’Elysée).

Le choix de la diffusion le vendredi soir du film de propagande « Home » et sa promotion hollywoodienne aura permis de verrouiller l’élection. Pour les derniers naïfs pensant qu’il s’agit d’une heureuse coïncidence, Arthus Bertrand le premier affirme que le film a favorisé les écologistes. Divine surprise que ce film largement financé (10 des 12 millions d’euros) par le groupe PPR de François-Henri Pinaut, ami intime du président Sarkozy. Un président qui aura largement contribué au succès du film en allant même jusqu’à organiser une projection privée du film quelques jours auparavant en y conviant quelques efficaces faiseurs d’opinion. Le monarque à talonnettes s’enthousiasmant devant ce «film magnifique avec des images grandioses ».

Enfin une dernière leçon. Le vote protestataire a complètement disparu. Aucun parti n’aura servi de caisse de résonnance aux mécontents. Seuls ceux représentant un espoir d’accès à l’exercice du pouvoir auront réussi à sortir du lot. C’est ainsi que Philippe de Villiers réussit à obtenir 33% en Vendée ou que Marine Le Pen approche les 28% à Hénin-Beaumont à quelques semaines d’une élection municipale décisive.

Et nous dans tout cela ? Les élections sont terminées et la plupart de ses participants vont disparaitre jusqu’aux prochaines élections. Ils laissent la place à tous ceux qui pensent que le combat électoral n’est pas suffisant. Les votants ont accompli leur geste militant annuel; nous continuons à nous organiser. Une maison de l’identité, une association culturelle, un groupe de musique, une émission de radio, une maison d’édition ou d’autres projets? Le temps de travailler et de recueillir les fruits de ce travail a de futures élections.

Un texte de Frederic pour www.projet-apache.com.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr