150 nouveaux emplois à la SCNF

150 nouveaux emplois à la SCNF

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

Par les temps qui courent cela est assez rare pour pouvoir le remarquer. En effet la SNCF a décidé de résilier son contrat de gardiennage des gares parisiennes avec la société Vigimark, qui employait 150 maîtres-chiens… clandestins.

Le ministre de l’immigration, Eric Besson qui a transmis lundi ce dossier déclare des infractions graves aux droits du travail et au droit de l’entrée et du séjour des étrangers sur notre sol.

Est-ce la peur d’une sanction de l’état qui à poussé la SNCF à mettre fin à cette traite des hommes ? Non car cette mascarade était connue depuis des années. C’est plutôt la peur de donner une mauvaise image face à un peuple qui subis l’augmentation perpétuelle du chômage et qui grâce à la crise ouvre tardivement les yeux face aux vols de ses emplois par une main d’œuvre étrangère de bien meilleur marché.

Par l’effort et le sacrifice nos pères ont battis, nos villes, notre culture et notre identité, alors que l’homme arriviste profitant d’un confort que lui et ses aïeux n’ont su établir dans leur propre pays, ne peut etre le bienvenu.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr