Triste spectacle

Triste spectacle

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

Triste spectacle auquel peuvent assister voyageurs et passants en traversant la Part-Dieu.

Celui des jeunes « chances pour la France » qui viennent t’accoster en te tutoyant pour réclamer de l’argent.  » C’est pour les jeunes de la banlieue mon frère » me dit-il agitant dans sa main des petites cartes postales sur lesquelles sont dessinées.. des calligraphies arabes. La combine marche bien, le pigeon est légion, ils sont plus nombreux à chaque fois. L’argent va on ne sait pas trop où, financer on ne sait pas trop quoi, mais l’agressivité avec laquelle ils vous répondent en cas de refus semble faire penser que ce n’est pas franchement désintéressé.

Celui des femmes en hijab qui se prosternent sur les trottoirs, figées comme des statues. Elles sont deux parfois trois. On finit même par ne plus les voir, mais on ne peut pas s’empêcher de se demander si l’on est bien à Lyon.

Celui des « shopeuses » en burka-poussette. Vous les croiserez en semaine, le matin, dans la galerie du centre commercial. Tels des fantômes anonymes.

Celui des squatteurs de la rampe en face de C&A. Celui d’un jour de soldes au magasin Courir… un jour où toutes les clientes étaient voilées.

Et puis l’autre jour cet homme qui priait. En plein milieu.

dsgf

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr