Les Identitaires sont-ils nationalistes ?

Les Identitaires sont-ils nationalistes ?

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

Les Identitaires sont-ils nationalistes ?

Les Identitaires se méfient des termes en « ismes » qui sont bien souvent les dérives idéologiques de réalités charnelles. Nous refusons les dogmes et les idéologies qui demeurent des constructions intellectuelles en décalage avec la réalité. Notre engagement se fonde sur le réel et se veut pragmatique.

L’amour de son pays est naturel et doit être cultivé. En revanche, la passion immodérée pour sa nation suscite des haines fratricides, qui sont à l’origine de ces « guerres civiles européennes » dont l’Europe ne s’est pas encore remise : les nationalismes exaltés des XIXe et XXe siècle ont entraîné les nations d’Europe dans des conflits atroces – que l’on pense aux millions de jeunes Européens tués lors de la Grande Boucherie de 1914-1918 ou aux victimes des délires nazis et staliniens.
Nous pensons que l’articulation région/nation/Europe permet de se prémunir contre les accès de fièvre nationaliste.

En défendant aussi bien les identités réelles qui se déploient au sein des régions (les petites patries charnelles), que des nations (les patries historiques) et de l’Europe (la grande patrie civilisationnelle), les Identitaires proposent une vision subsidiariste de la vie politique, dégagée de toute idéologie porteuse de divisions.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr