Rebeyne! en Bretagne (Compte-rendu et photos)

Rebeyne! en Bretagne (Compte-rendu et photos)

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

http://www.youtube.com/watch?v=fuOjV7xfZtk&feature=player_embedded

Pour ce week-end du 1er mai, un petit groupe de jeunes identitaires de Rebeyne! était en cavale en Bretagne pour fêter l’anniversaire de la Ti-Breizh, la maison de l’identité bretonne. Vendredi soir, les jeunes lyonnais ont fait escale à Paris où leurs amis du Projet Apache les ont accueilli.

Après une courte nuit, Parisiens, Alsaciens et Lyonnais s’installèrent dans le car qui les conduisit jusqu’en Bretagne. C’est après avoir déposé les bagages tout en profitant d’une visite des locaux que la soirée pouvait dès lors commencer.

Arrivés à Landivisiau à la mi-journée, ils intégrèrent la manifestation organisée par Jeune Bretagne : « 1er mai identitaire et social », manifestation malheureusement perturbée par des contre-manifestants d’extrême-gauche qui comme souvent n’ont pas compris les principes de la liberté d’expression en démocratie.

En fin d’après-midi, tous les identitaires présents à la manifestation ont rejoint la Ti-Breizh. Ils ont découvert le site, profité d’une visite guidée du domaine et mis en place leurs tentes, pour ensuite affluer à la buvette et savourer les crêpes bretonnes.

Le groupe Hotel Stella prit enfin place sur la scène et effectua les derniers réglages. Yann Vallerie (porte parole de Jeune Bretagne), Mickaël Prima, Philippe Millau (Bloc Identitaire Bretagne), et Fabrice Robert (Président du Bloc Identitaire) prirent tour à tour le micro.

La suite de la soirée qui suivit fût un véritable succès grâce à l’excellent concert du groupe Hotel Stella et à l’organisation réussie de la part de l’équipe Ti-Breizh.

Après une nuit au contact direct avec l’identité bretonne, les identitaires se saluèrent comme il se doit et quittèrent le domaine de la Ti-Breizh avec la conviction d’y revenir au plus vite. Quelques problèmes techniques sur le retour n’empêcheront pas le car de déposer nos identitaires sur Paris. Les Gones reprirent ensuite la route pour arriver tard dans la nuit.

Les jeunes identitaires lyonnais tiennent à remercier chaleureusement leurs amis de la Ti-Breizh ainsi que du Projet Apache pour l’organisation de ce week-end.

=> Lire le compte-rendu du Projet-Apache

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr