Steven Pressfield – Les Murailles de Feu

Steven Pressfield – Les Murailles de Feu

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr


Le livre de Steven Pressfiel nous entraine au cœur de la célèbre bataille des Thermopyles, qui eu lieu en -480 entre les grecques, et l’Empire Perse, dirigé par le grand empereur Xerxès. Cette bataille est un symbole de résistance, de courage et de sacrifice, pour toute la civilisation européenne et surtout Hellène, qui a su repousser, à la suite de trois grandes batailles historiques (dont la première fût celle de Thermopyles), l’envahisseur perse qui attaquait à nombre bien plus important.

Le récit se déroule dans la cité de Sparte, et permet au lecteur de partir à la découverte des codes et des mœurs de cette grande cité. La place de la femme et la célèbre Agogée font partie des thèmes centraux du livre.

L’Agogée était l’éducation militaire apportée par la cité à tous les citoyens de Sparte. La discipline, le courage et la Tradition sont les grandes valeurs qui ressortent de cette éducation, et du récit tout entier.

Les nombreuses scènes de batailles sont décrites avec une précision telle, que l’auteur entraîne son lecteur en plein cœur de la plus célèbre bataille de l’antiquité.

Quatrième de couverture :

Avide de conquêtes et de revanche sur l’ennemi héréditaire, le roi Xerxès, à la tête de deux cent milles Perses, traverse l’Hellespont et marche sur Athènes, écrasant tout sur son passage. Ceux que l’on appelle les Immortels seraient-ils réellement invincibles ?

A Sparte, la nouvelle de cette invasion répand la terreur. Le roi Léonidas 1er rassemble ses plus vaillants hoplites et se porte au devant de l’adversaire. Mais comment trois cents hommes aguerris stopperaient-ils une armée ? L’affrontement a lieu dans le défilé des Thermopyles. Six jours durant, sous le regard des dieux, cet étroit passage sera le théâtre de combats sans merci. Raconté par un survivant, c’est ce choc inégal –et, au-delà, toute l’histoire et la vie quotidienne de Sparte- que ressuscite Steven Pressfiel dans ce roman foisonnant qui fait revivre avec éclat une civilisation disparue.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr