Exposition « Oural, Terre de ferveur » au Musée d’art religieux de Fourvière

Exposition « Oural, Terre de ferveur » au Musée d’art religieux de Fourvière

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

L’Année France-Russie 2010 offre aux habitants des deux pays une opportunité unique de découvrir, de mieux connaître et d’apprécier l’histoire, la culture, l’économie et les réalités contemporaines du pays partenaire. Elle vise également à développer le dialogue entre les deux sociétés sur les grands enjeux qui sont les leurs. Il s’agit au bout du compte de redonner de la force à des liens historiques et d’inscrire les relations franco-russes dans une perspective d’avenir.

Le musée d’art religieux de Fourvière, expose jusqu’au 2 janvier 2011 les collections du musée des beaux-arts de Perm : statuaire, icônes, orfèvrerie et textiles liturgiques. Cette exposition s’inscrit dans le cadre des manifestations organisées pour l’Année France-Russie, célébrée dans les deux pays en 2010.

Parmi la richesse des pièces exposées, le visiteur retrouvera un ensemble de plus d’une trentaine de sculptures en bois polychrome des XVIIe et XIXe siècles provenant de modestes églises en bois de la région. Cette statuaire, ne correspondant pas aux stricts canons iconographiques de l’Eglise orthodoxe, a été en partie détruite au XVIIIe siècle. Conservée dans les églises de campagne, elle a, de nouveau, été décimée après la révolution de 1917. La volonté conjuguée d’Alexandre Syiropiatov (1882-1954), conservateur du Musée des Beaux-Arts de Perm, et de l’expert en art et grand collectionneur Nikolay Serebrennikov (1900-1966) a permis à cet ensemble d’échapper aux destructions.

Ces statues témoignent d’une influence occidentale qui a traversé le vaste Empire Russe depuis le règne de Pierre le Grand. Elle montre le Christ de Pitié, flagellé et couronné d’épines, le Christ de la patience, attendant son « procès»  dans la cour du prétoire, des saints Russes comme Nicolas de Mozhaisk et Paraskeva, des anges, Dieu le père auréolé de gloire. Les figures du Christ sont particulièrement saisissantes et rappellent la statuaire baroque de l’Europe du Sud et de l’Amérique Latine.

Informations pratiques

- Exposition ouverte tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 (fermée les 25, 26, 31 décembre et 1er janvier)

- Documents d’aide à la visite : français, anglais, espagnol, allemand et italien.

- Parcours enfants pour les 6/8 ans et les 9/12 ans.

- Visite individuelle libre ou commentée sur demande, selon la disponibilité des guides.

- Visite commentée pour les groupes, sur réservation (Tel : 04 78 25 86 19).

Tarifs

- Plein tarif : 6 euros.

- Tarif réduit : 3 euros (personnes à mobilité réduite, chômeurs, prêtres, religieux, religieuses).

- Gratuit : moins de 16 ans accompagnant leurs parents, City-Card, ICOM, Amis du Musée, carte de presse, enseignants et étudiants (sur présentation de la carte).

france-russie2010.fr

source : Novopress Lyon

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr