Le triomphe des Assises Internationales sur l’Islamisation de nos Pays

Le triomphe des Assises Internationales sur l’Islamisation de nos Pays

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

Avec 1 053 entrées payantes et 241 623 connexions pour la seule journée de samedi pour suivre leur diffusion en direct sur Internet, les Assises sur l’islamisation de l’Europe ont été un véritable triomphe. Ce formidable succès est le signe que ces Assises répondaient à une attente du peuple Français et, au-delà, de tous les peuples Européens, tant pour accéder à une description sincère de la réalité de l’islamisation en cours de notre continent que pour entendre le message d’espoir de la résistance Européenne.

Les intimidations et menaces d’interdiction de cette gauche Française qui a tout renié, de la défense du peuple à celle de la liberté d’expression, n’y auront rien fait : c’est aux cris de « Liberté ! Liberté ! » que le public, qui avait bravé oukases et intempéries, s’est levé et a acclamé les orateurs. Plus d’une centaine de journalistes étaient présents dans la salle pour le constater, représentant la plupart des grands titres de la presse Française mais également des médias internationaux comme les chaînes de télévision Al Jazeera et Al Arabia.

Les élus de la droite parlementaire, qui ont finalement décidé de rester chez eux plutôt que de prendre la parole à ces Assises, peuvent se mordre les doigts de ne pas être venus.

Le Bloc Identitaire tient d’abord à remercier tous ceux qui ont participé à la parfaite organisation de cette journée, tous ceux qui se sont déplacés en ce jour de départ en vacances et tous les sites qui, tels Bivouac-id, Fdsouche et Novopress, ont diffusé en direct durant toute la journée le film de ces Assises.
Le Bloc Identitaire, co-organisateur de ces Assises avec Riposte Laïque et trente-deux partis, organisations, associations, sites et blogs d’information, tient également à saluer la qualité d’écoute d’un public très divers, qui a manifesté un égal respect à tous les courants de pensée qui se sont succédé à la tribune. C’est le signe que le Bloc Identitaire et Riposte Laïque, qui avaient placé leur lutte commune contre l’islamisation dans l’esprit du Conseil National de la Résistance dès l’Apéro Saucisson-Pinard du 18 juin 2010, ont eu raison d’opter pour un combat unitaire. Quand l’intérêt supérieur de nos peuples est en jeu, ce qui nous sépare doit s’écarter pour laisser place à l’essentiel.

L’alliance entre organisations laïques et identitaires, de gauche, de droite ou du dehors, doit aller crescendo, car le rassemblement de tous les résistants face aux dangers que l’Islam fait peser sur la civilisation Européenne, sur notre héritage, notre culture, nos traditions, nos institutions et notre mode d’organisation sociale, est la condition de notre survie.

L’événement a enfin été fondateur.
A Paris, ce 18 décembre 2010, est né un mouvement de résistance européenne à l’islamisation.
Il est concrétisé par un Manifeste de Paris, dont lecture a été donnée en clôture de la journée, en présence de tous les orateurs dont le député suisse de l’UDC Oskar Freysinger, cet « irréductible Gaulois » venu de chez les Helvètes qui a pu constater, aux ovations debout qui lui ont été réservées, quel espoir il avait suscité en France.

Le Bloc Identitaire s’associe pleinement à ce Manifeste de Paris (voir le texte intégral ci-dessous), lequel :
• affirme, face à l’islamisation de l’Europe, « notre indéfectible attachement à notre civilisation plurimillénaire, à ses valeurs et à ses traditions » ;
• invite « tous les peuples d’Europe et du monde à préserver l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants en se levant contre toutes les tentatives de remplacer les lois de leurs pays, fruit de leur histoire et garantes de leur équilibre social, par des règles venues d’ailleurs qui leur sont incompatibles » ;
• réclame « la libre expression, le libre débat et le libre vote sur ce sujet ».

L’audience de ces Assises montre à quel point le Bloc Identitaire est en phase avec les attentes de l’opinion.
Devant la multiplication des lâchetés politiques face à l’islamisation de notre pays, le Bloc Identitaire considère que le système de représentation parlementaire n’est plus à même de porter la voix du peuple Français. Une réforme profonde de nos institutions est aujourd’hui indispensable. C’est pourquoi l’instauration d’une démocratie directe, sous forme de votations populaires telles qu’elles se pratiquent en Suisse, sera l’un des axes de la campagne d’Arnaud Gouillon, candidat Identitaire à l’élection présidentielle de 2012.

En se positionnant ainsi, seul sur l’échiquier politique comme l’équivalent français de l’UDC en Suisse et de la Ligue du Nord en Italie, le Bloc Identitaire confirme être bien décidé à s’ancrer durablement dans la vie politique Européenne, au-delà de l’écume des mouvements de mode électoraux. Et cela jusqu’à ce que nos peuples aient retrouvé, les uns après les autres, leur identité et leur liberté.

______________________________________________

Manifeste de Paris – 18 décembre 2010

Les Assises sur l’islamisation de l’Europe tenues à Paris, le 18 décembre 2010, sont un acte fondateur. Pour la première fois, des orateurs venus de toute l’Europe ont partagé une même tribune pour dénoncer l’Islam de conquête à l’œuvre sur notre continent.
A l’issue de ces assises, les 32 partis, organisations, associations, sites et blogs d’information qui en ont soutenu l’initiative s’accordent, au-delà de leurs divergences de positionnements, sur un manifeste commun :

• Nous nous élevons contre le prosélytisme agressif de l’Islam, contre les occupations de l’espace public par la prière musulmane, contre le financement de ses lieux de culte sur fonds publics, contre la banalisation de la nourriture halal, contre le sort fait aux femmes dans l’Islam, à l’opposé de notre principe d’égalité des sexes, et, plus généralement, contre toute avancée de l’Islam sur le sol de l’Europe ;
• Nous réaffirmons face à l’islamisation de l’Europe notre indéfectible attachement à notre civilisation plurimillénaire, à ses valeurs et à ses traditions ;
• Nous invitons tous les peuples d’Europe et du monde à préserver l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants en se levant contre toutes les tentatives de remplacer les lois de leurs pays, fruit de leur histoire et garantes de leur équilibre social, par des règles venues d’ailleurs qui leur sont incompatibles ;
• Nous les invitons à défendre le droit des citoyens Européens à la libre expression, au libre débat et au libre vote sur le sujet ;
• Nous les invitons à poursuivre leurs actions politiques ou éditoriales pour s’opposer aux exigences exponentielles de l’Islam comme ils s’opposeraient à toute forme de totalitarisme ;
• Nous les invitons à refuser tout sectarisme ou toute revendication jalouse dans le combat contre l’islamisation, considérant que la désunion serait criminelle au peuple et à la patrie.

Nous invitons chacun à adhérer à une association ou à un parti qui mène ce combat, en fonction de sa propre sensibilité et à tisser des liens entre individus, groupes et pays pour que naissent des réseaux très forts. C’est seulement ainsi qu’ils seront capables de résister au totalitarisme islamique, sexiste et homophobe, qui cherche, par la démographie et l’intimidation, à faire disparaître une civilisation humaniste. Nous refusons l’obscurantisme, la superstition et la soumission aveugle de l’homme à des préceptes indignes et mortifères.

En ce jour, nous avons fondé une libre association d’organisations indépendantes. Nous formons une équipe. Nous avons un combat. Nous lançons ce jour un mouvement de résistance Européen fondé sur la défense de notre civilisation face à un nouveau totalitarisme.

______________________________________________

Discours de Fabrice Robert

Discours d’Oskar FREYSINGER

Assises de l’islamisation : Oskar Freysinger
envoyé par enquete-debat. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Discours d’Arnaud Gouillon

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr