Je vous présente Jean-Louis Touraine

Je vous présente Jean-Louis Touraine

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

 

Jean-Louis Touraine est premier adjoint, député de la troisième circonscription de Lyon et chef de la police municipale. Très critiqué pour sa gestion catastrophique  des émeutes d’Octobre 2010 à Lyon, il a tenté à trois reprises de faire croire que les manifestants anti-casseurs du 22 Octobre avaient commis des actes de violences et des dégradations. Une manière délibérée de salir les Lyonnais qui ont manifesté leur ras-le bol contre la racaille mais aussi de faire diversion sur sa désastreuse incompétence lors de ces événements. En effet, aucun acte de dégradation et aucune violence n’ont été commis par les manifestants anti-racaille. Si tel avait été le cas, ils auraient été poursuivis à juste titre, puisque ils avaient tous été interpellés (…), contrôlés et emmenés au commissariat. Ce faisant ils étaient donc à l’entière disposition de la justice si de tels faits avaient été commis.
Mais aucune charge n’a été retenue contre un seul des 320 manifestants du 22 Octobre.

Une première fois, dans un entretien audio accordé le 25 Octobre dernier à Lyon Capitale, Jean-Louis Touraine  tente de faire l’amalgame entre les émeutiers-casseurs et… les manifestants anti-casseurs du 22 Octobre*.

Une seconde fois lors d’une interview sur SURFTV il parle de « plusieurs centaines de jeunes d’extrême droite venus faire le coup de poing, être eux aussi violents et faire les casseurs ».

Une troisième fois, sur son site internet, Jean-Louis Touraine associe les anti-casseurs à la racaille et aux anarchistes en écrivant « Nous avons ensemble dénoncé les groupuscules violents de casseurs, de membres d’organisations d’extrême-droite, ou d’anarchistes qui se sont infiltrés dans certains cortèges de manifestants. »

Mais qui est vraiment Jean-Louis Touraine, cet homme qui se permet d’attaquer ceux qui ont  fait son boulot ? Nous nous sommes donc intéressés de plus près à ce personnage.

Jean-Louis Touraine est tout d’abord un des plus ardent soutien au délinquant-clandestin Guilherme Hauka Azange, et s’est même engagé dans un grotesque « parrainage républicain », dont raffolent les bobos lyonnais.

Présent à l’incongru festival indien – est-ce pour flatter le très tactique électorat tamoul ?-  le député Touraine est favorable à une bien étrange « Maison des cultures africaines et maghrébines » à Lyon comme le prouve (entre un cirage de pompes obamaniesque et la promesse d’un monument en l’honneur de Martin Luther King au Parc de la tête d’Or) cette interview vidéo. On se demanderait presque si le député Touraine ne serait pas un élu afro-américain fils d’un Black Panther investi d’une mission d’africanisation de Lyon. En tout cas, les contribuables et électeurs Lyonnais jugeront eux-même si ce genre de projets aussi superflus que couteux méritent d’être financés par leur deniers. C’est un choix.

Jean-Louis Touraine n’a pas non plus de scrupule à pratiquer l’homo-électoralisme en prenant la tête de la gay-pride de Lyon cette année. Gay-pride qui avait d’ailleurs pour mot d’ordre « Droit au séjour, Droit d’asile ». On n’oublie pas les fondamentaux. Il n’hésite évidemment pas à se prononcer pour  l’adoption homosexuelle comme  en atteste ces propos relayés par Novopress Lyon en juin : « (…) Ceux qui sont contre l’adoption par les couples homosexuels n’opposent pas des arguments rigoureux. Ce sont des croyances. (…) »

Dans le carnet d’adresse politique et professionnel de Mr Touraine, on trouve également un certain Kamel Sanhadji. Nommé en 2006 Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur (2006) par le président Chirac, adjoint délégué aux hôpitaux et aux structures hospitalières de Lyon et proche de Collomb, cet homme qui travaillerait régulièrement avec Monsieur Touraine en tant que directeur de laboratoire de recherche de SIDA à Lyon serait un ancien du FLN comme le montre cet article ou encore celui-ci.

Le député de la troisième circonscription du Rhône avait également prononcé des propos  intéressants au sujet de la réforme de la CMU.  « Si elle est acceptée, les étrangers ne pourront plus être traités correctement en France ». Il est vrai qu’oser faire payer les soins aux étrangers clandestins, au même niveau que ce que payent les citoyens Français, chatouille le scandale.

Jean-Louis Touraine est aussi un ardent défenseur de la cause des « gens du voyage ».  Le 18 Novembre 2010, il participe à la « 5ème journée des gens du Voyage » et propose une conférence sur : « Les gens du voyage : des citoyens comme les autres ? », et se mobilise régulièrement pour cette cause autour de différents événements.

Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que les électeurs de Jean-Louis Touraine ne sont pas soucieux de leur représentation à l’Assemblée Nationale. Le député Touraine fait en effet partie des plus mauvais élèves, classé 450ème sur 575 sur son activité en 2010, avec tout juste une vingtaine d’interventions, et une seule proposition de loi. On ne peut pas passer son temps à draguer les diverses communautés et représenter activement le peuple Français. C’est aussi un choix. En tous cas, Jean-Louis Touraine ne semble pas rencontrer les même difficultés d’assiduité lorsqu’il fréquente la loge maçonnique du GODF.

D’autres informations sur Jean-Louis Touraine nous ont été transmises, avec notamment des documents sensibles portant sur d’éventuels conflits d’intérêts. Mais comme nous ne sommes pas aptes à juger de leur authenticité, et que ce n’est pas là notre travail, nous les avons confié à la rédaction d’un journal qui saura sûrement les exploiter comme il se doit.

Pour conclure, si vous êtes un homosexuel immigré clandestin, ou que vous faites partie d’une quelconque communauté, vous avez donc toutes les chances pour que Jean-Louis Touraine s’intéresse à vous et défende ardemment votre cause.  Mais si vous avez le malheur d’être un hétérosexuel Européen en situation légale, comme la majorité des Lyonnais, vous avez peu de raison de susciter un demi- gramme d’intérêt ou de compassion pour Monsieur Touraine. Dont acte.

Mais nous ne clôturons pas cet élogieux portrait sans partager cette petite mais non moins délicieuse vidéo de soutien du mégalomane Romain Blachier (qui mériterait également son heure de gloire ici) vantant soviétiquement les mérites de Touraine lors de l’élection de 2007. Bon appétit!


*L’auditeur attentif remarquera au passage que le journaliste de Lyon Capitale Paul Terra se trompe de casquette et oublie la déontologie qu’impose son statut en parlant de « fach.. » avant d’être repris par son invité. (1 minute 19).

Nous remercions le lecteur qui nous a aidé à réaliser cet article.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr