« Le bois du templier pendu » de Henri Béraud

« Le bois du templier pendu » de Henri Béraud

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

En 1309, un Templier fuyant la persécution de Philippe Le Bel arrive dans le petit village de Sabolas, dans le Lyonnais. Pris à partie par les paysans, il est pendu dans un petit bois attenant au village. Désormais, au fil des siècles, l’apparition du fantôme du chevalier dans ce petit bois sera le héraut de malheur qui frapperont sans pitié la petite communauté.

Henri Béraud, journaliste français, compose ce roman en 1926, époque où il écrit dans Le Canard Enchaîné et le Crapouillot. Derrière l’apparence de roman fantastique, il nous livre en réalité un roman historique de qualité qui retrace la vie et les tourments d’une communauté villageoise du Moyen-âge à la Révolution. La grande peste, les guerres de religion, l’émergence de la bourgeoisie au XVIIIème siècle, tout s’anime sous la plume de l’écrivain. Un vrai beau livre.

Le petit plus du bibliophile : La première édition tirée par les Editions de France en 1926 est jolie, mais austère.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr