Massacré par la racaille, Abdelbasset n’interesse pas les élus locaux. La sécurité des Lyonnais non plus.

Massacré par la racaille, Abdelbasset n’interesse pas les élus locaux. La sécurité des Lyonnais non plus.

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

:: Communiqué de Rebeyne! du 03/02/12 ::

Massacré par la racaille, Abdelbasset n’intéresse pas les élus locaux. La sécurité des Lyonnais non plus.

Entre 200 et 300 Lyonnais ont bravé le froid ce dimanche matin, en participant à la marche blanche organisée sur les quais de Saône en hommage à Abdelbasset. Ce peintre de 33 ans qui habitait Villeurbanne a été massacré par quatre racailles de Vénissieux, Driss, Hichem, Assane et Hakim, à la sortie d’une discothèque du Vieux-Lyon dans la nuit du 28 au 29 janvier.

Une vingtaine de policiers étaient présents sur place pour encadrer la marche. Un dispositif de sécurité que les habitants préfèreraient plutôt voir chaque week-end autour des clubs « chauds » du quai Romain-Rolland.

Parmi les manifestants, une trentaine de militants Identitaires (Rebeyne! et Bloc Identitaire Lyon) étaient venus demander des comptes aux élus et aux responsables de la sécurité publique. Mais aucun d’entre eux n’a eu le courage d’affronter la colère des habitants du Vieux-Lyon, excédés par l’insécurité des quais de Saône, ni daigner venir apporter un quelconque soutien aux familles des victimes. Un véritable scandale (qui n’a pas du tout ému la presse dans ses reportages) mais qui en dit long sur l’intérêt que portent nos responsables politiques à la sécurité des Lyonnais.

Dont acte.

         

Rebeyne! les jeunes Identitaires Lyonnais

www.lyonlemelhor.org

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr