Origine du nom de la cité des gones

Origine du nom de la cité des gones

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

C’est le 10 octobre -43 Av JC que la colonie Romaine Lugdunum fut fondée sous l’égide de Lucius Munatius Plancus. La ville fut nommée 16 ans plus tard en -27 Capitale des Gaules.
Il faut savoir que bien avant l’arrivée des Romains quelques tribus Gauloises se trouvaient déjà aux alentours et des fouilles ont permis de découvrir les traces de vie les plus anciennes dans le quartier actuel de Vaise.
Plusieurs significations sont données au nom de la ville. Lugu-dunum issu du nom Lugus, dieu suprême de la mythologie Gauloise et Celtique et Duno pour forteresse, colline. La première signification serait donc la colline forteresse du dieu Lugus. Lug est une divinité solaire associée à la lumière et un des dieux les plus importants pour les gaulois. Ses emblèmes sont la lance, la harpe, le sanglier et la fronde.
Mais Lugus se rapproche également de Lugos « corbeau » en Gaulois, Lugdunum, la colline aux Corbeaux.

La ville a progressivement changé de nom, passant de Lugdunum à Lugdon, puis Luon, Lion et enfin Lyon.

La devise de Lyon étant « Virtute duce, comite fortuna » (« Avec la Fortune pour compagne et le courage pour guide», paroles de Cicéron à Lucius Munatius Plancus, le fondateur de Lyon) à ne pas confondre avec le cri de guerre de la ville « Avant, Avant Lion le Melhor » Un cri de guerre qui a toujours raisonné dans nos rues et qui résonne encore lors de certaines sorties des Identitaires Lyonnais. Celui-ci est toujours représenté sur certains blasons situés dans la ville avec l’orthographe originale en franco provençal.

Mais d’où vient ce Y placé dans le nom de la ville. Ce Y si cher au parler Lyonnais, dont seul les gones et les fenottes ont le secret, un secret qui, merci, perdure encore aujourd’hui.
Comme nous le montre ces quelques vieilles Maximes Lyonnaises avec l’emploi du fameux Y Lyonnais :

- Le tout c’est pas d’y faire, c’est d’y penser ; mais le difficile, c’est pas d’y penser, c’est d’y faire
- Si te montres trop ta femme et tes pécuniaux, te risques beaucoup qu’on te les emprunte. Et pour ce qui est de les ravoir, y a des chances qu’elle te revienne plus vite qu’eux
- Tout le monde peuvent pas être de Lyon, il en faut ben d’un peu partout

Le mystère demeure alors sur le Y de Lyon, la ville ayant toujours été très croyante certains Y verraient la représentation de la trinité avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit dans chacune des pointes.
Lyon étant une des rares cités nées au confluent de deux fleuves le Y représenterait ce confluent, cette pointe où la Saône si féminine et douce viens se fondre dans le mâle et tumultueux Rhône.

Y faut le savoir, Y faut lire, Y faut chercher !

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr