Eurovision… en marche vers la décadence !

Eurovision… en marche vers la décadence !

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr
conchita-wurst
Samedi dernier avait lieu le concours annuel de l’Eurovision, concours ayant pour objectif de mettre en compétition la quasi-totalité des pays membres de l’Union Européenne en chanson.
Alors que la plupart des pays membres de l’UE prennent cette compétition relativement au sérieux, la France, elle, habituée aux désillusions puisque sa dernière victoire remonte à 1977 avec la chanson « l’oiseau et l’enfant » de Marie Myriam, a atteint un record lors de cette édition. En effet, le groupe qui, pour l’année 2014, représentait notre pays n’était pas moins qu’une minable caricature de ce qu’est devenu la chanson française aujourd’hui: des paroles dénuées de tout sens, un physique qui frise le ridicule, et un résultat au classement final à la hauteur de la prestation… Nul (dernier avec seulement 2 points, cela ne nous était jamais arrivé depuis la création de l’Eurovision).
Mais le participant qui fait couler le plus d’encre en France n’est pas le groupe « Twin-Twin », il s’agit du vainqueur, Thomas Neuwirth, alias « Conchita Wurst ». Ce travesti est en effet devenu la nouvelle égérie de l’Europe après son succès. Modèle d’intégration pour les défenseurs de la cause homosexuelle, la participation de « la femme à barbe » a suscité de nombreuses réactions en Europe, notamment dans son propre pays, l’Autriche, où Thomas est loin de faire l’unanimité, mais également en Russie.
Les réactions sont aussi venues du net où des pétitions demandant le remplacement du candidat ont été lancées.Utilisé comme symbole de la cause gay, Conchita Wurst, vainqueur de l’Eurovision, est surtout le symbole d’un concept que l’on veut faire entrer dans les mœurs des Européens. Il n’est pas sans rappeler que lors de la dernière édition du Festival de Cannes, l’un des plus grand festival du 7ème art au monde, le film primé par la palme d’or n’était autre qu’un film sur l’homosexualité, « la vie d’Adèle ».
Preuve une nouvelle fois que les partisans de la majorité font tout pour faire entrer l’homosexualité dans les mentalités, et ce dès le plus jeune âge.
Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr