:: Patrick Kanner, et si on donnait VRAIMENT la parole aux jeunes ? ::

:: Patrick Kanner, et si on donnait VRAIMENT la parole aux jeunes ? ::

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr

           communiqué rebeyne generation identitaire lyon

:: Patrick Kanner, et si on donnait VRAIMENT la parole aux jeunes ? ::

 

Patrick Kanner, ministre de la jeunesse et des sports, a rendu visite aux lyonnais hier dans le cadre du 10e Congrès national de l’association des conseils d’enfants et des jeunes (Anacej). Lors de sa visite, il a rencontré 800 jeunes afin d’aborder la question de la place de la parole des jeunes dans le débat public en France.

Génération Identitaire Lyon s’étonne de ne pas avoir reçu d’invitation, alors que notre mouvement est le porte-parole de la jeunesse lyonnaise en tant que premier mouvement de jeunesse sur la région. La parole n’est jamais donnée à la jeunesse française dans le débat public, mais nous considérons que cela est le fruit d’une fracture générationnelle qui coupe le pays en deux.

En effet, l’immense majorité des politiques, des patrons de presse et des faiseurs d’opinion au pouvoir aujourd’hui, ont tous été bercés par Mai 68, et ont connu une jeunesse radicalement différente de la nôtre: plein emploi, croissance économique, sécurité sociale, sécurité des biens et des personnes, etc..

Pour notre génération, les perspectives sont beaucoup moins réjouissantes : chômage de masse entraîné par notre mise en concurrence avec les travailleurs des pays du tiers monde, casse des repères et de l’identité nationale, insécurité chronique, invasion migratoire, destruction de la protection sociale, etc..

Nous considérons donc que c’est bien à notre génération de s’exprimer dans le débat public, pour dénoncer l’échec de la société rêvée par Mai 68. Une société soumise à la loi du Marché mondial, une société multiethnique chaotique, dans laquelle les jeunes français sont sans cesse culpabilisés, quand la racaille impose son règne dans les lycées. Une société sans repères, où la famille est battue en brèche et l’identité française attaquée.

De notre côté, nous sommes favorables à l’ouverture du débat sur le droit de vote à 16 ans. Cela permettrait de donner plus de poids dans la parole des jeunes – qui sont légitimement inquiets pour leur avenir- dans les choix politiques de notre pays. D’autant plus que dans les autres pays européens où le droit de vote à 16 ans est instauré, nous constatons que les 16-18 ans se tournent vers des partis patriotes et identitaires. C’est le cas en Autriche, puisque près des 40% des électeurs de cette tranche d’âge ont voté pour le FPO, parti patriote qui prône un arrêt de l’immigration et une défense de l’identité autrichienne assumée. En France, nous savons également que les jeunes s’orientent vers des aspirations politiques dont Génération Identitaire se fait le défenseur, puisque 30% des moins de 35 ans avaient voté pour le Front National lors des dernières élections européennes.

Face à l’hypocrisie du gouvernement qui fait mine de s’investir pour les jeunes, est ce qu’il ne suffirait pas simplement de leur donner la parole pour résoudre les maux de notre société ? 

___________________

Rebeyne! – Génération Identitaire Lyon

La Traboule, 5 montée du Change 69005 LYON

lyonlemelhor.com - generation-identitaire.com

Facebook0Twitter0Google+0Emailtumblr